Mangez bien!

Bouger et bien manger, voilà deux verbes parfois difficiles à conjuguer lorsque nous sommes sur la route. Il est pourtant impératif d’y parvenir pour rouler en santé ! À cet effet, j’ai rencontré Mary-Pier Gaudet qui a plus d’un tour dans son chapeau…

Cascadeuse professionnelle, athlète fitness et entraîneuse certifiée PICP 1-2, Mary-Pier a accepté de répondre à quelques questions avec un immense intérêt : « J’aime aider le plus de gens possible a être en santé et bien dans leur peau. On a juste une vie à vivre ! Pour nous et pour nos proches, je considère important de prendre soin de sa personne. Pour pouvoir profiter de la vie de la meilleure façon qui soit ! »

Bien manger… six fois par jour !

Un point important pour la perte de poids ou pour éviter la prise de poids est de consommer des plus petites portions. À titre indicatif, les portions données dans les restaurants sont généralement beaucoup trop grosses. Il faut se contenter de la moitié et apporter le reste pour le repas suivant.

L’idéal est de manger des petits plats tout au long de la journée pour garder le système actif, sans toutefois le surcharger. Trois repas par jour c’est bien, mais six repas c’est encore mieux. Une journée devrait se constituer de cinq à sept petits repas répartis environ aux trois heures. Cela peut sembler ardu, mais préparez-vous des petites collations et le tour est joué ! En préparant vos repas et vos collations à l’avance, vous aurez le contrôle sur les quantités et le contenu.

Manger des petites portions réparties sur toute la journée aura pour effet de garder le système actif par le simple fait de digérer, donc brûler des calories. Ainsi, en vous limitant à une alimentation riche en viandes et légumes, vous dépensez plus de calories que vous n’en consommerez. De là, la magie de la perte de poids sur une base quotidienne !

Privilégiez les viandes et les légumes

Les viandes et légumes sont de très bons exemples de repas simples et efficaces. Soyez créatif et alternez le plus possible vos viandes : viande rouge, poulet, poisson, dinde, œufs… Évitez les « P » (gluten) : pain, pâte, patate, pâtisserie. Ils sont savoureux sur le coup, mais ils sont lourds à digérer et ils exigent beaucoup de votre énergie. Leur teneur élevée en hydrates de carbone favorise la prise de poids.

Toutes les salades sont d’excellents choix ! Thon, poulet, lanières de steak, dinde, noix… avec de l’huile d’olive, du citron, du vinaigre balsamique si désiré. Par contre, étant consciente qu’une salade-repas ou, par exemple, un sauté Asiatique poulet/légumes est beaucoup mieux qu’un cheeseburger avec frites, je suggère d’oser la vinaigrette et les petites sauces parce que les changements drastiques peuvent conduire à l’abandon.

C’est l’été, profitons-en pour faire du B.B.Q. ! Les brochettes sont bonnes, on peut varier les viandes et faire place à notre imagination. En accompagnement, on peut se préparer une grosse salade ou mieux encore, des papillotes de légumes. On met dans du papier d’aluminium ce qui se trouve dans le frigo avec un peu d’huile d’olive et des épices. Vite fait, bon au goût et merveilleux pour la santé !

Soyez vigilant sur la quantité et lisez les étiquettes. Optez pour une vinaigrette, une marinade ou une sauce moins grasse ou mettez-en moins qu’à l’habitude. Il y a maintenant des vinaigrettes à base de yogourt délicieuses et franchement moins calorique que les crémeuses traditionnelles ! L’important, c’est d’apprécier ce que l’on mange.

Les repas « maisons » demeurent la solution pour perdre du poids, évitez les restaurants. Dites-vous que dans le meilleur des mondes, on mange pour vivre et on ne vit pas pour manger ! Si pour une raison ou une autre, vous devez manger dans un relais routier, le meilleur « fast food » demeure, selon moi, le hamburger… sans le pain. Du moins, sans l’un des deux pour éviter un apport trop grand en hydrates. La pizza reste un choix possible dans la mesure où la croûte est mince. Les soupes sont de brillantes options !

Énergie et collation

Les barres de protéines sont très caloriques et lourdes pour l’estomac. Elles ne constituent pas un premier choix de collation. Je suggère plutôt les noix, mais en petite quantité à la fois, car elles sont généreuses en gras. Une poignée de noix combinée à un fruit est un bon exemple de collation. Soyez prudents avec les fruits parce qu’ils contiennent beaucoup de fructose ! N’en consommez pas plus d’un ou deux par jour.

Les boissons énergétiques sont aussi trop caloriques et sucrées. Les ingrédients qu’elles contiennent ne sont malheureusement pas bons pour la santé. À long terme, une personne qui consomme beaucoup de ces boissons peut subir des conséquences désastreuses : palpitations (rythme cardiaque anormal), sueurs froides, troubles sérieux du sommeil, troubles digestifs, tremblements, déshydratation… Le consommateur devient nerveux et irritable.

Ce que je suggère en remplacement est de boire du thé et du café, pur et simple ! Buvez aussi de l’eau et de la tisane. On ne le répètera jamais assez, le corps est composé de 70% d’eau. Arrosez-le ! Et rappelons ici que le simple fait de diminuer les portions au repas aidera considérablement à augmenter son niveau d’énergie. Le corps, n’étant pas surchargé, aura toute l’énergie nécessaire pour l’application des tâches quotidiennes.

En conclusion

Il est important de ne pas voir tous ces conseils comme de gros obstacles. L’objectif est de réussir à faire de ces recommandations un mode de vie alimentaire sain. Les transformations ne se font pas du jour au lendemain, mais avec un peu de vouloir et de bonnes informations pour faire des choix intelligents, on peut réussir à changer sa routine. Créer un « pensez-y-bien » dans la tête quand vient le temps de s’alimenter, c’est ça le début !

Oh ! Il est aussi important de se permettre un repas dit « de son choix » une fois par semaine. On a ainsi la chance de manger ce à quoi on s’est retenu toute la semaine. Par exemple, un bon gros déjeuner de cabane à sucre ou un bon plat de pâtes avec un gâteau au fromage… Sans toutefois oublier qu’on mange pour vivre et on ne vit pas pour manger !

Bon appétit !

Mary-Pier Gaudet, entraineuse certifiée PICP 1-2

Si vous avez des idées de recettes à soumettre ou que vous avez des questions et/ou des commentaires au sujet de ces articles, écrivez à blogue@groupetranswest.com. Merci !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s