Géolocalisation

Vous êtes en Californie et vous géolocalisez votre emplacement sur Facebook. Des voleurs retracent le nom du client et ses produits pour avoir une idée de la valeur que peut prendre votre cargaison. Vous quittez le client pour vous diriger dans un relais routier, où vous vous localisez à nouveau. Votre statut : « Douche time ! » Quelques clics pour aller voir dans vos albums ce à quoi ressemblent les camions de votre entreprise et votre visage. Quelques coups de téléphone, quelques minutes et le tour est joué. Vous sortez de la douche et votre chargement est disparu.

Ce n’est pas terminé ! Votre client doit faire retirer des tablettes un lot de ses produits, pour la sécurité des consommateurs, car votre chargement était des produits médicamentés de pharmacie et les voleurs sont possiblement mal intentionnés. Il perd des milliers et des millions de dollars. Par tout hasard, le client de votre entreprise apprend que les routiers de la compagnie de transport avec laquelle il fait affaire publient le positionnement de ses voyages sur Facebook. Il retire le contrat. Un gros contrat qui affectera définitivement votre emploi.

Y avez-vous pensé ? Vos photos peuvent montrer vos biens, votre maison ou la compagnie pour laquelle vous travaillez. Vos statuts peuvent décrire votre situation financière, vos déplacements, vos jours de vacances et ceux où vous laisserez votre maison sans surveillance. Vous n’inscrivez pas votre année de naissance, mais le jour de votre fête, vos amis laissent un commentaire : « 40 ans, ça se fête en grand ! » Vos amis s’affichent, vos collègues, votre famille et vos enfants. Sachant que le vol, l’usurpation d’identité et l’usage des réseaux sociaux sont à la hausse, pensez à être vigilant et évitez, dans la mesure du possible, d’offrir des informations utiles aux criminels.

« Je choisis mes amis sur Facebook » que disent certains. « Je suis à l’abri du danger, car j’ai confiance en eux. »

Des voleurs créent continuellement de faux profils à partir de profils déjà existants, de compte MySpace ou de blogues pour accéder aux amis des amis ou à la famille… dans le but de commettre des vols ou des actes criminels. En 2007, plus de 260 000 incidents de vol d’identité et de cybercriminalité ont été rapportés au Québec, dans l’espace d’un an, et ces intrusions pourraient avoir lieu sur votre profil. Pouvez-vous imaginer quels seront les chiffres, en 2012 ?

« Les criminels convoitent les entreprises qui sont membres, par exemple, de C-TPAT, ACE… et qui ont des flottes bien entretenues, pour cacher de la marchandise illégale sur les camions et la faire passer aux frontières. Ils savent pertinemment que les risques de se faire prendre sont diminués par toutes les certifications de l’entreprise » explique Guy, notre directeur de la sécurité. « En se géolocalisant sur Facebook, les routiers offrent de l’information privilégiée aux criminels. Cela nuit à leur propre sécurité, celle de l’entreprise et des clients. »

Les réseaux sociaux facilitent la communication et l’interaction entre collègues, amis, membres de la famille… Il peut devenir un outil important pour ceux qui sont séparés par la distance! Il est toutefois important d’user de bon sens et d’être vigilant quant à la sécurité, et l’importance de respecter des règles de confidentialité lorsque vous êtes au travail. Il n’est pas question de limiter ou brimer la liberté d’expression dans vos temps libres, mais de se protéger contre le vol et le crime en faisant des choix intelligents pour nous-mêmes et l’entreprise.

Lorsque vous embarquez dans le camion, dites non à la géolocalisation. Votre sécurité peut en dépendre. Soyez prudent ! Merci.

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s