La petite histoire du camionnage

Au début de la Première Guerre mondiale, le volume important en besoin de ravitaillement, de troupes et de nourriture surchargeait le réseau ferroviaire américain. C’est pour la première fois, malgré l’insuffisance des routes et de leur qualité, que la présence des camions était sollicitée.

 Avant la fin de la guerre, les camions s’établissaient fermement dans l’industrie en tant que transporteur viable et considérable. La grandeur et la qualité du réseau routier se développaient et l’expansion de l’économie faisait grandir l’activité du transport par camion.

 Ces années étaient celles de l’innovation. En 1920, plus d’un million de camions étaient enregistrés et en 1925, plus de 500 000 miles de route étaient construits.

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s