Le partage de la route

« Quand j’étais une jeune conductrice inexpérimentée, j’ai coupé pas très gentiment un gros camion dans une sortie d’autoroute. C’était l’été, j’avais un toit ouvrant, alors il m’a gueulé, entre deux interminables klaxons: « C’est dangereux! ». Ça m’a tellement fait peur que j’ai réalisé que c’était effectivement très dangereux ce que j’avais fait, puisque les camions prennent plus de temps à freiner! Alors maintenant, quand je dépasse un camion, je m’assure de mettre mon clignotant d’avance et d’être vue avant de changer de voie, même s’il y a toujours beaucoup d’espace en avant d’eux.

Ça arrive souvent qu’à une intersection, je doive attendre ou reculer pour laisser passer un gros camion. Mais, ça me fait tellement plaisir! Je suis fascinée par l’agilité de ces chauffeurs, tout passe au quart de poil! Et, quand ils bloquent la rue pour reculer ou pour se reprendre dans un virage dans une petite rue, je suis aux premières loges pour les admirer. Les camionneurs, ce sont des magiciens de la manoeuvre! »

Geneviève, Montréal

« Les camions sont beaucoup plus puissants que les automobiles et doivent tirer une charge plus lourde. Le conducteur d’un véhicule lourd peut devoir effectuer 10 changements de vitesse pour atteindre sa vitesse de croisière et prendre deux fois plus de temps et parcourir deux fois plus de distance qu’une automobile avant de s’arrêter.

Les routiers connaissent les limites et la puissance de leur véhicule et prennent donc leur conduite très au sérieux. Toutefois, peu importe la compétence de ces conducteurs professionnels, leur véhicule impose des limites physiques à l’efficacité avec laquelle ils peuvent réagir à des manœuvres inattendues des autres usagers de la route. » – Transport Canada

Nos routiers reviennent de la Californie avec une cargaison qui peut équivaloir au poids approximatif de vingt véhicules automobiles. Ils ont reçu de très bonnes formations quant à l’anticipation et ils adaptent leur conduite selon les conditions routières et météorologiques. Malheureusement, la méconnaissance de la conduite d’un véhicule lourd par les automobilistes peut tout de même conduire à de graves accidents.

Nous profitons de la semaine nationale du camionnage pour sensibiliser les automobilistes à respecter l’espace sécuritaire entre leur véhicule et les camions. Sur le site de Transport Canada, vous trouverez de l’information sur les mesures de sécurité à adopter sur la route. Respectons le travail des routiers et avant tout, contribuons à la sécurité routière de tous.

Trans-West vous remercie, bon partage de la route !

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s