Mémo du Président : Compte rendu de la semaine de BBQ

Lors de mes échanges avec les routiers pendant la semaine, les deux points principaux qui ont été abordés avec moi sont :

1- Avoir un plan boni pour le MPG

2- Pourquoi avoir autant de sortes de camion

1- « Plan boni fuel »

Malgré tous les efforts qui sont déployés par l’entreprise envers l’économie de carburant, soit par nos nouvelles technologies comme Isaac et les formations quant à la conduite économique, l’augmentation du prix du carburant nous frappe tous et il nous coûte 0,04$ du mile de plus qu’en 2008 pour faire rouler nos camions. Sur 25 millions de miles par année, c’est 1 million de coûts directs que nous devons absorber et le prix du gallon ne va pas en s’améliorant.

En 2008, avant l’augmentation considérable du prix de carburant, le gallon se vendait 2,30$ US. Nos camions faisaient alors, en moyenne, 7,2 mpg et il coûtait à l’entreprise 0,52$ du mile à chaque mile roulé, pour payer le carburant. En 2011, alors que le prix du gallon est passé à 3,85$ US, nos camions font en moyenne 8,2 mpg. Il nous en coûte donc 0,56$ du mile par mile roulé.

De plus, nous parcourons en moyenne 150 000 miles vides par mois et nous consommons environ 40 000 gallons de carburant par mois pour remplir nos unités de réfrigération sans bénéficier du « fuel surcharge ». Par l’augmentation du prix de carburant, il devient plus difficile d’absorber le coût des pertes. Il est donc beaucoup plus laborieux d’instaurer un plan boni en raison du coût actuel de carburant.

Pour conserver notre niveau de qualité d’entreprise, demeurer compétitif et aller de l’avant, il est important de performer en économie de carburant. Nous devons centraliser nos efforts à construire des stratégies d’économie et de gestion pour continuer d’offrir des avantages à notre équipe et à nos clients, soit des équipements de qualité, un personnel de bureau qualifié, des clients prestiges, des routiers assurés et un bon salaire. Notre force, c’est vous alors soyez assuré que nous faisons notre possible pour vous offrir les avantages les plus profitables qui soit.

2- Pourquoi avons-nous autant de camions différents?

Il est évident qu’il serait plus accommodant d’avoir qu’un seul modèle de camions dans l’entreprise, mais aucun fournisseur au Québec n’est en mesure de supporter le roulement et le renouvellement de notre flotte. Chaque année, les concessionnaires ont de la difficulté à revendre les 15 ou 20 camions que nous retournons, en échange des nouveaux que nous achetons.

De plus, avec les nouvelles technologies comme les camions à l’Urée, les données se transforment continuellement donc nous choisissons de faire l’essai de différents camions afin d’optimiser notre rendement, et assurer la performance et la fiabilité de nos équipements.

C’est la raison pour laquelle nous avons exposé pendant la semaine du B.B.Q. un nouveau Volvo devant le chapiteau, dont nous ferons l’essai dans les mois suivants. Nous en avons commandé 8 au total dont 6 automatiques et 2 manuelles avec moteur Cummins. Ces deux derniers feront leur rentrer chez Trans-West au début de l’année 2012.

Remerciements

Le succès de Trans-West envers son personnel et ses clients repose sur chaque membre de l’équipe, vos efforts et votre engagement nous sont indispensables. Nous tenons à vous remercier pour votre énergie et votre volonté à participer au programme de formation pour l’économie de carburant, et à devenir des routiers toujours plus professionnels.

Merci,

Réal Gagnon

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s