« L’importance d’utiliser la ceinture de sécurité et le harnais » : témoignage de notre routier accompagnateur Gilbert

Bien que Trans-West soit reconnu officiellement comme étant le troisième transporteur nord-américain le plus sécuritaire en matière de transport longue-distance par le TCA, et que des politiques de sécurité soient mises en place, tel que l’interdiction stricte de texter au volant, il y a des situations qui demeurent hors de notre contrôle…

Nous souhaitons partager avec vous le témoignage de notre routier accompagnateur Gilbert, qui a été victime de l’une de ces situations avec son coéquipier Alain.

Tels que Gilbert, nous souhaitons que son témoignage vous sensibilise à l’importance de porter votre ceinture de sécurité ainsi que votre harnais de protection, présent dans tous nos camions, afin qu’en ces rares situations, le pire puisse être éviter. Si vous ne trouvez pas le harnais, vérifiez sous le matelas, où il est généralement disposé. Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire, que vous soyez dans la cabine ou la couchette.

La ceinture de sécurité, les lois et règlements sont là pour nous protéger

Par Gilbert H.

Suite à une collision survenue en Californie, je voudrais expliquer ici l’importance de porter sa ceinture de sécurité.

Je venais de m’endormir à l’arrière et c’est Alain qui était au volant, qui en était à son premier voyage. Soudainement, il y a eu un choc terrible, accompagné d’un bruit terrifiant, qui m’a projeté dans l’habitacle comme une balle de tennis dans une sécheuse en marche. Honnêtement, après un réveil si brusque, on ne sait pas ce qui se passe. Je me suis retrouvé dans le fond du camion en position foetus, la tête appuyée contre le rideau, entre les deux sièges, la porte du frigo entre les genoux et la poitrine. Il y avait des objets sous moi, ainsi que le contenu du lit supérieur et des différentes tablettes éparpillées dans l’espace couchette. Même les vêtements qui étaient sur des cintres dans les petits garde-robes ont été éparpillés un peu partout. Ça donne une idée de la violence du choc.

Le camion était encore en mouvement, dans un bruit de métal froissé. C’est à ce moment précis que je réalise que je suis dans le camion et que nous sommes en train d’avoir un accident, que le camion bouge encore dans un bruit infernal et je suis toujours vivant. Je me suis dit : « Il faut que ça arrête, je suis toujours vivant et je veux le rester! » C’est avec soulagement que le camion s’est arrêté quelques pieds plus loin.

Tentant de reprendre mes esprits, j’ai demandé à Alain ce qui s’est passé. Une voiture s’est retrouvé subitement dans notre voie et mon coéquipier a donné in extremis, comme un geste d’auto-défense, un coup de volant vers la gauche pour tenter d’éviter la collision frontale. Ce geste a carrément sauvé la vie de l’automobiliste en évitant un face à face direct. Grâce à cette manœuvre, le chauffeur de la voiture s’en est tiré indemne.

Sous l’impact, la roue avant droite du camion s’est détachée ainsi que la suspension (lames de ressort). L’essieu avant s’est donc placé à 45 degrés et le camion est devenu incontrôlable pour se diriger rapidement dans le champ de l’autre côté. L’essieu avant, la suspension et l’autre roue se sont complètement détachés et le camion a arrêté sa course assis sur le plateau à l’huile. Voilà les faits tels que je les ai vécus.

Depuis le temps que je conduis ces camions, je me suis très souvent posé ces questions : sur une route à contresens, que vais-je faire si une voiture ou même un camion change subitement de voie pour venir me frapper? La même chose si une voiture ou un camion traverse un terre-plein sur une autoroute pour se diriger vers nous? Ce sont des situations sur lesquelles nous n’avons pratiquement pas de contrôle.

Non, je n’ai pas peur de retourner sur la route. Non, je n’ai pas peur de reprendre le volant. Oui, j’ai peur maintenant d’aller me coucher à l’arrière. Un accident est un accident. Il faut prendre tous les moyens possibles et respecter religieusement les lois et règlements; ils sont là pour nous protéger. Comme passager ou coéquipier qui dort à l’arrière, tu n’y peux rien. Tu t’en remets à 100% à ton partenaire. Tu dois t’assurer que lui aussi respecte les règles, qu’il ne s’endorme pas et qu’il prend tous les moyens pour assurer la sécurité des deux.

On peut s’assurer qu’il est attaché, donc en cas d’impact, il a aussi le volant pour se tenir un peu et il peut prévoir certaines situations en demeurant fixé à son siège et tenter de limiter les dégâts, le cas échéant. En arrière, à part le chauffage, on ne contrôle rien, mais on doit se protéger du mieux qu’on peut. Je ne sais pas si les lois canadiennes ou/et américaines nous obligent à utiliser le harnais de sécurité, mais en ce qui me concerne maintenant, je vais l’utiliser à chaque voyage. C’est la seule protection que nous avons. Je suis convaincu que je n’aurais subi aucune blessure si je l’avais utilisé.

Maintenant, avant chaque voyage, je vais vérifier la présence de ce dispositif et son bon fonctionnement. J’ai déjà vu des camions qui n’en avaient pas. C’est clair et net dans mon esprit maintenant, s’il n’y a pas ce dispositif dans le camion, je ne pars pas, tout simplement.

En terminant, je veux souligner le support extraordinaire de Trans-West dans ce dossier, particulièrement celui de Pierre, Guy, Pascal, Francis et tous les autres qui ont travaillé en arrière-plan pour nous rapatrier en avion dans les meilleurs délais. C’est rassurant de travailler pour une compagnie qui prend ses responsabilités.

Gilbert

Gilbert Nous soulignons le professionnalisme de nos deux routiers et le jugement d’Alain, au volant, qui a sauvé une vie. Nous sommes également fiers du professionnalisme et de la conduite sécuritaire des routiers de notre flotte. Même si le risque d’accident demeure présent pour tous les usagers de la route, ces types d’accident sont très peu nombreux en considérant le millage parcouru par nos camions.

Nous remercions Gilbert pour son courage de partager avec nous son expérience.

Prudence et bonne route!

#‎GroupeTransWest‬ ‪#‎SécuritéRoutière‬ ‪#‎Camionnage‬ ‪#‎AccidentDeLaRoute‬ ‪#‎CeintureDeSécurité‬

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s